Châteaux Médiévaux

Châteaux Médiévaux

Rhodes est parsemée de châteaux-forts construits ou renforcés à l’époque des Chevaliers de Saint-Jean. Ainsi, dans tous les lieux considérés comme ayant une importance stratégique sur l’île, se dresse une forteresse dont le but était de protéger les habitants contre les attaques pirates et ennemies.
Les principaux châteaux sont ceux de la ville de Rhodes, Archangelos, Feraklos-Haraki, Lindos, Asklipio, Monolithos et Kritinia. Construits en hauteur, ils offrent souvent de très beaux panoramas, ce qui compense le fait que la plupart sont en ruines.

Palais des Grands Maîtres

Entièrement restauré, le Palais des Grands Maîtres est un imposant château-fort bâti sur le site d’un ancien temple consacré à Hélios, dieu du soleil. Forteresse byzantine à l’origine, il a été agrandi et modernisé par les Chevaliers de Saint-Jean pour servir de centre administratif et de résidence aux Grands Maîtres de l’Ordre.

La porte principale, rue des Chevaliers, est encadrée par deux tours massives qui s’ouvrent sur une vaste cour centrale décorée de dalles géométriques en marbre et surmontée de deux niveaux d’arcades.

Le palais compte plus de 150 pièces, parmi lesquelles 24 sont ouvertes aux visiteurs où sont exposés de nombreux objets retraçant l’histoire de Rhodes et des îles du Dodécanèse.

Parmi tous les trésors, vous pourrez notamment admirer des statues d’empereurs romains découvertes sur l’île de Kos, un moulage de la magnifique statue de Troyen Laocoon et ses fils, chef d’œuvre de la sculpture Rhodienne, et une série de mosaïques de l’époque hellénistique, dont une représentant Méduse, la gorgone mythologique avec sa chevelure de serpents.

La forteresse résista à de nombreuses attaques au cours des XVe et XVIe siècles mais fût partiellement endommagée par un séisme en 1851, puis complètement détruite par une explosion de poudre en 1856. Aussi le palais actuel n’est pas d’origine, il s’agit d’une reconstruction datant de 1937 effectuée par les autorités italiennes. La façade reste relativement fidèle à l’originale, mais l’intérieur a totalement été imaginé tout en subissant une certaine influence de l’architecture fasciste.

MON CONSEIL : Pendant l’été la cour du Palais offre un cadre exceptionnel à de nombreux concerts gratuits en soirée. Renseignez-vous auprès de l’office de Tourisme pour connaitre les dates des festivals.

 HORAIRES : (Avr/Oct) Tous les jours, 08h00-20h00. (Nov/Mar) Mar-Dim, 8h00-14h40. TARIFS : 6,00€ (réduit 3,00€). Ticket combiné 10,00€ (Palais des Grands Maîtres + Musée Archéologique + Musée d’Art Populaire + Eglise Notre Dame du Château)

 Voir dans Google Maps

Châteaux de Monolithos

Occupant un site spectaculaire, perché au sommet d’un rocher escarpé, le Château de Monolithos domine la côte sauvage et offre une vue imprenable sur la mer et le mont Akramitis.

Construit à l’époque byzantine et restauré en 1476 par les Chevaliers de Saint-Jean, il servait à contrôler le passage maritime et protéger les habitants des invasions des pirates.

Aujourd’hui en ruines, il ne reste qu’une partie de ses murailles impressionnantes et il vous faudra grimper quelques marches afin d’atteindre la chapelle du XVe siècle perchée à 240m de hauteur.

En contrebas, la route vous mènera à la petite plage isolé de Fourni.

MON CONSEIL : dans le village de Monolithos se trouve l’une de mes tavernes favorites Old Monolithos Taverna qui sert notamment une délicieuse salade d’augergines (Melitzanosalata).

Non loin de Monolithos se trouve le village de Siana, réputé pour son miel. Vous y trouverez de nombreuses boutiques de produits locaux et une très belle église orthodoxe.

 HORAIRES : ouvert tous les jours, en accès libre.

Voir dans Google Maps

Châteaux de Kastellos - Kritinia

Le Château de Kritinia, aussi connu sous le nom de Kastellos, date de l’époque des Chevaliers de Saint-Jean et est un mélange d’art byzantin et médiéval. Situé sur la côte ouest, il est facile d’accès et est relativement bien conservé. Sur ses mur, on peut encore observer les blasons des Grands Maîtres ayant contribué à sa construction.

Il offre surtout un panorama à couper le souffle sur la mer et les îles alentours.

MON CONSEIL : C’est l’un des plus beaux endroits pour admirer le coucher de soleil. Les montagnes s’allient à la mer pour donner une puissance presque magique au décor de ruine.

 HORAIRES : ouvert tous les jours, en accès libre.

Voir dans Google Maps

Je mets un point d’honneur à ce que ce guide touristique et mes articles restent GRATUITS et sans publicités. Si le site vous a aidé à passer un bon séjour à Rhodes vous pouvez soutenir mon travail en faisant un don. En vous remerciant sincèrement. Mélanie

En savoir plus

[give_form id="3135"]